Test en cours

Le soleil, l'océan, de nouvelles rencontres et de nombreuses surprises vous attendent !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dawn
Tueuse
Tueuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 242
Age : 32
Date d'inscription : 21/09/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir:
Amis/Connaissances:
Profession: Etudiante

MessageSujet: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Ven 25 Sep 2009 - 20:24

Dawn était sortit en douce sans son observateur... Elle estimait qu'il était temps, aprés quelques scéances d'entraînement, de voler un peu de ces propres ailes sans chaperon! Elle était donc a présent, seule, devant les grilles du cimetière. Elle resta tout de même quelque seconde immobile à l'entrée... Elle entendait dans le fond de sa tête la voix criade de Buffy qui lui donnait une énième leçon sur son insoucience... Elle roula des yeux et entra... elle devenait une tueuse et Buffy avait été livré a elle même trés tôt!

Elle entamait aprés en le chemin principal à l'affut regardant de gauche et de droite. Elle dégéna le pieu , qu'elle avait à la ceinture de son pantalon cammouflé sous son débardeur, à entende d'un bris de pas vif dérière elle... Faisant mine de rien elle poursuivir son chemin jusqu'à se trouver derière un mosolé dont elle s'adossa au mur pour surprendre son poursuivant.

Elle vit une ombre s'approcher de plus en plus. Elle serra son pieu... A sa hauteur, elle étira le bras pour saisir l'inconnu à la gorge le menaçant de son pieu. Elle tomba des nues quand elle reconnu dans la peine ombre un élève du même lycée qu'elle. Elle le lacha en bredouillant des excuses... Le jeune homme l'insulta de "folle psychopate". Elle se justifia en lui assurant qu'elle se croyait suivit par un voyoux et que le le bout de boit qu'elle tenait était une arme défensive. Le jeune homme encore sous le choc sembla la croire et lui assura que le plus en danger des deux entre elle et l'agresseur ne serait pas elle!

Elle regarda le jeune homme s'éloigner dans la peine ombre en se modissant pour son incompétence!! Il était vraiment trop tôt pour elle de chasser seule! Elle était prète à faire demis tour quand elle entendit un bruit sourd en direction de son collègue d'école. Elle accouru pour voir le pauvre jeune homme effrayé et immobilisé par un vampire dans son dos et un face à lui qui se penchait pour s'abreuver violemment à son cou.

- La galenterie se perd de nos jours... on ne propose même pas un verre à une jeune femme assouafé par une longue marche...

Elle les regardait de son air arrogant et un sourire narquois aux lèvres.
Les deux vampires pouffèrent de rire en voyant le gabarie de l'insolente! Un salto avant et un crochet du droit mirent le premier KO au sol elle en profita pour le planter au coeur de son pieu. un de moins. Ne restait plus que celui qui tenait le jeune homme.

- tsss tsss tsss!!!

Dit elle accompagnée du mouvement de doigt.

- me voila faché, tu as vu ce que cela donne... Lache le maintenant et vient dons te battre.

Le vampire bien sur de lui lacha la proie qui pris la fuite sans demander son reste.

- Bien nous voila en tête à tête!

Elle commença à courire pour enfin donner un coup de pied latéral à la sangsue qui réagit avec grande vitesse. Il se saisit du pied de Dawn avec les deux mains qu'il tourna viollement pour la fère tomber en vrille au sol...
Ne jamais se faire au gabarie du moine... autant le premier etait batit comme un mur et était devenue poussière presque en claquant des doigts et voici que le deuxieme épais comme un fils de fer se prennait pour Jet Lee!!!

Elle se releva dans un infime gémissement de douleur. De la colère...plutot de la fureur illumina les yeux de la jeune femme.
La force à l'état brute ne servirait à rien contre lui. Dawn le compris rapidement. Elle devrait se servir de sa propre force contre lui même!
Elle se pris une position de combat et attendit qu'il attaque. L'ennemi s'élança alors! le combat sembla interminable... environ 5 minutes et croyez mois quand on donne des coup et surtout quand on en reçois, c'est interminable. Le vampire tomba en poussière sous le regard satisfait de Dawn. Elle était essouflé, épuisé... elle s'assit sur la pelouse pour reprendre un peu de son souffle... qu'on se le dise elle n'était pas prés de sortir de nous seule pour chasser!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémus
Démon
Démon
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 37
Date d'inscription : 17/04/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Amis/Connaissances:
Profession: Aucune

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Mar 29 Sep 2009 - 0:04

Si frêle et pourtant je n'arrive pas à avoir envie de lui faire du mal, c'est perturbant tout de même.

Oh s'en est presqu'attristant Brach, j'en verserais une larme si je pouvais.

La ferme. Tu n'es pas en position de dire quoi que ce soit.

L'air nonchalant légèrement contrarié par ce que venait de lui dire l'ex-propriétaire du corps, Brach se tenait allongé près d'une pierre tombale, un petit oiseau sur son doigt griffu. Il était clair que la présence du volatile semblait particulièrement suicidaire lorsque l'on savait qui était Remus cependant ce dernier restait à le regarder sans faire quoi que ce soit pour mettre un terme à la faible existence qui se balladait sur son doigt burriné. Cependant alors que le Lycan était paisible contrairement à son habitude des heurts résonnèrent non loin de lui indiquant clairement le début d'un affrontement. Ne perdant pas une minute et laissant s'en aller le petit oiseau, Remus se leva et se dirigea vers la source de ces bruits. Il repéra rapidement l'odeur de la mort qui caractérisait clairement la présence de plusieurs vampires, il esquissa un sourire de jubilation. Soudainement une présence semblait fuire le lieu d'affrontement et se diriger vers lui, la silhouette heurta violemment le lycan qu'il n'avait aperçut puis atterit lourdement au sol. Prit de panique, il bredouilla ce qui semblait être des excuses cependant c'était sans connaître la personne à qui il avait affaire. Remus s'avança doucement vers ce qui constituait pour lui un nouveau repas puis arborant un air satisfait, il le leva de terre tout en l'agrippant par la gorge.

[Adolescent] "Si tu me fais mal........ la jeune femme qui est au niveau des bancs risque ..... de te réduire ..... en poussière comme ..... tes congénères......"

[Rémus] "Interessant. Tu vas me la présenter dans ce cas."

*Il le reposa lentement tout en le tenant par le col de sa veste, ils arrivèrent finalement au niveau des bancs et Rémus aperçût finalement la soi-disante femme qui devait le réduire en poussière. Il poussa un rire sec avant d'agripper de nouveau sa proie par la nuque alors que ce qui semblait être une Tueuse envoya son adversaire dans le royaume des morts. Agrippant fermement le jeune homme au dessus du sol, Rémus s'approcha lentement puis s'arrêta à une vingtaine de mètres d'elle.*

[Rémus] "Jolie Prestation. Je serais presqu'enclin à te payer pour un aussi beau spectacle. Cependant il est clair que contre ces deux vampires, la partie était un peu aisée."

*A la manière dont elle se battait, il était certain que celle-ci semblait être une jeune Tueuse. La victoire contre ces vampires indiquait donc par toute logique la récente existence de ces suceurs de sang. Pouvait il de ce fait sous-estimé la jeune femme qui lui faisait face, nullement il ne fallait jamais faire cette erreur avec les chasseuses de démons, ce pendant il pouvait se permettre de lui donner un petit coup de pouce en ce qui concernait la motivation à se battre. Même s'il fallait l'admettre que la plupart n'avait pas besoin d'être aidée à ce niveau-là.*

[Remus] "D'ailleurs je me demande ce qui peut bien motiver une Tueuse. Quand on sait que les humains sont égoïstes et si......"

*Alliant les geste à la parole et sans pitié, il força sur la nuque frêle de son captif. Celle-ci se brisa dans un craquement sourd puis le jeune homme cessa instantanément de bouger.*

[Remus] "... frêles. Oups désolé ma main a dérapé. Toutes mes condoléances."

*Il laissa le corps désormais inerte de l'humain tomber lourdement au sol puis dans un geste narquois, il joigna les mains devant sa bouche feignant d'être désolé. Finalement il avança quelques peu ses pas résonnant sur l'allée caillouteuse du par puis il s'arrêta de nouveau à quelques mètres de la jeune femme. Un sourire narquois défigura son visage barbu et buriné alors qu'il plongeait ses prunelles jaunâtres dans celles de la chasseuse.......*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn
Tueuse
Tueuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 242
Age : 32
Date d'inscription : 21/09/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir:
Amis/Connaissances:
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Jeu 1 Oct 2009 - 15:29

La jeune femme leva le regard vers cette voix inconnu qui semblait s’adresser à elle. C’est alors qu’elle aperçu un homme, très grand et d’une stature imposante tenir par le col de la veste le pauvre jeune homme qui avait pu enfin se sauver des vampires… pourtant sa situation ne semblait guère mieux…

Elle se leva d’un geste vif… elle garda le silence tout en détaillant se qu’elle déduisit être son adversaire. Qui était-il… surtout qu’était-il !? Tout ce qu’elle savait ‘est qu’il n’était pas de son côté… et tout ce qui n’était pas de son côté…était un mort en sursis !

Il se redressa enfin comme un chat qui dresse ces poiles sur son dos pour se montrer plus imposant… menaçant… Elle le toisa d’un regard dédaigneux. Elle allait lui demandé de lâcher sa proie mais elle n’eut pas le temps de le faire… le bruit sourd de nuque briser la stoppa net… Un genre de vertige nauséeux l’envahis. En un petit mouvement il avait réduit la vie du pauvre garçon à néant. Elle regarda son pauvre corps inerte toucher le sol. Elle l’avait sauver des vampires… mais n’avait rien fait pour le sauver de se…monstre !

Ses yeux se remplir tout d’abord de colère, puis de haine… Il savait donc qu’elle était une tueuse mais il ignorait qui elle était… et combien elle était… instable… Elle avait été confectionné avec le sang de sa sœur, « l’unique » comme elle se plaisait à l’appeler. En effet Buffy était LA tueuse avant d’activer toutes ses potentiels… Dawn avait été activé bien plus tard… et sa force était encore aléatoire, ainsi que sa magie, secteur dans le quel elle était encore débutante.

Leurs regards étaient désormais plongés l’un dans l’autre.

- Tout ce que je retiens de cet acte c’est une impolitesse… on se présente avant de tuer des gens car ça créés tout de suite des liens un mort… C’est pour cela que je vais me présenter, Mon nom est Dawn, jeune tueuse de vampire et autres créatures de ton espèce… bien que je ne saches pas vraiment ce que tu es…

Dit elle d’un ton volontairement supérieur et dégouté.


- Je me suis présenté tu sais maintenant qu’elles sont mes attentions… mais avant… je veux ton nom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémus
Démon
Démon
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 37
Date d'inscription : 17/04/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Amis/Connaissances:
Profession: Aucune

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Sam 3 Oct 2009 - 23:30

*Il se frotta le menton avec l'une de ses mains tout en faisant mine de réfléchir après tout est ce que cette mioche avait besoin de savoir quoi que ce soit sur lui. Certes elle s'était présenté, il esquissa un sourire carnassier laissant apparaître une de ses canines proéminentes.*

[Remus] "Et à quoi pourrait bien te servir mon nom petite Dawn ? J'ai beau être quelqu'un d'assez âgé, je ne suis pas de ceux qui œuvrent pour la sauvegarde des bonnes manières."

*S'approchant doucement de ce qui constituait clairement sa proie de la soirée, le Lycan marchait d'un pas lent et désordonné comme s'il rejoignait une amante interdite, un pêché inavouable. Elle était en quelque sorte un des plus grands dangers pour Remus cependant de part son expérience en la matière aucune Tueuse ne le faisait peur. Il avait affronté les Moines de l'Ordre de la Rose Noire ainsi que les Vampires de Viktor, peu de choses pouvaient l'effrayer dorénavant si ce n'est peut être se retrouver à nouveau dans cette dimension démoniaque. Un retour de la sorte signifierait plus aucune proie pour se délecter, ca en devenait tellement inconcevable que le Lycan eut un rictus de dégoût un court instant avant de se retrouver à quelques mètres de la jeune et délicieuse jeune femme qui ne semblait avoir aucunement peur.*

[Remus] "Alors chère Dawn. Est ce le moment t'en attendu où deux êtres que tout oppose font s'affronter terriblement. A travers les âges les Tueuses ne changeront jamais prêtes à tout pour exterminer les démons. Tellement futiles lorsque l'on sait que les Démons sont partout."

*Il marque volontairement une pause plongeant son regard dans les prunelles assassines de son interlocutrice, une chose claire, elle avait un tempérament bien à elle, une caractéristique typique des Tueuses si elle voulait survivre dans le monde des Démons. Il croisa les bras devant son interlocutrice puis esquissa un large sourire.*

[Remus] "Ce qui les caractérise si bien c'est cette sorte d'arrogance lorsqu'elles se croient supérieures à leur adversaire. Le problème c'est que tu ne connait rien de moi, petite. Alors..... "

*Il fît sortir ses griffes devant la Tueuse puis afficha un air désolé.*

[Remus] ".... petite voudrais tu goûter de mes griffes ?


Dernière édition par Rémus le Lun 5 Oct 2009 - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn
Tueuse
Tueuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 242
Age : 32
Date d'inscription : 21/09/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir:
Amis/Connaissances:
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Lun 5 Oct 2009 - 19:32

C’est vrai après tout… Il avait raison… à quoi lui servirait son nom après tout… à part le fait de savoir qui avait tuer se pauvre jeune homme dont le fil de sa vie avait été coupé par un geste si infime… jamais elle ne pourrait voir ces parents et leurs dire « c’est le démon trucmuche l’assassin de votre fils » . L’être humain était comme cela il avait besoin d’un nom a haïr quand il perdait un être cher… c’est pour cela qu’il était désespéré et désorienté quand le coupable était une maladie… maladie de laquelle on ne pourrait jamais avoir vengeance… mai un nom est attaché à une personne…oui enfin vous me comprenez… et cette personne peut être haïe a volonté et peu apaisé les peines…

Jamais elle ne pourrait allez voir les parents de ce garçon et leur avouer le nom de celui qui était la cause de leur souffrance… car c’était un démon… les humains n’étaient pas prés pour vivre avec le savoir que les créatures qui hantent leurs cauchemars son réels. Ils préfèrent soit vous voir comme fou ou trouver des raisons scientifiques à des choses qu’ils ne peuvent expliquer… fallait-il en vouloir pour autant ? après tout Dawn elle-même les enviait parfois… eux et leur ignorance sur le monde…

L’inconnu s’approchait dangereusement, tout doucement comme s’il profitait de chaque instant. Dawn ne recula pas… elle en avait presque oublier le mot peur tellement la fureur c’était emparé d’elle…

Elle laissa l’homme parler sans bronché, le regardant même sortir ces ongles non manucurée d’un air menaçait puis elle pris enfin la parole pour faire entendre son désaccord sur les propos qu’il entamait.

- Errrrrrrreur !

Avait elle dit en levant l’index au niveau du visage de son interlocuteur tout en roulant les « r » avec un humour qui raisonnait grinçant.

- Je ne suis pas prête pour exterminer touts les démons… mais seulement les moins que rien dans ton genre qui prennent plaisir à se faire violence sur des innocents dont victoire est dictée d’avance… bien que devoir lever le poings sur des êtres tel que toi m’écœure. C’est comme les éboueurs… ils n’aiment pas leur métier, ils trainent dans la vermine, mais cela paie les factures, ils nous sont très utile mais très peu remerciés… les tueuses c’est pareil… euh sans la paye bien sur !

Elle avança enfin d’un pas vers son adversaire.

- Mon arrogance…

L’air détonna d’un rire sans joie…

- Est-ce bien moi l’arrogante dans l’histoire…

Un autre pas le souffle chaud de l’homme se faisait sentir déformait sur son visage.

- Et toi ? prêt a sentir les cuir de mes bottes dans ton volumineux derrière !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémus
Démon
Démon
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 37
Date d'inscription : 17/04/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Amis/Connaissances:
Profession: Aucune

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Mer 9 Déc 2009 - 23:00

*Cette jeune fille était définitivement pleine de ressources et de surprises, elle n'avait pas froid aux yeux non plus. Là où certaines tueuses auraient certainement jaugé le lycan pour savoir si celui-ci était un démon puissant ou alors complètement sans pouvoir, cette dernière allait droit au but et semblait pressée d'en découdre. Remus la regarda cracher son venin comme un vulgaire serpent appeuré puis esquissa un sourire pour finalement éclater de rire comme si la jeune Dawn avait raconté la meilleure des blagues.*

[Rémus] "Tu me fais bien rire fillette. Tout ce que je peux dire c'est que tu n'es pas comme toutes les tueuses que j'ai pu rencontré ou éliminé."

*Il la regarda pendant un instant d'un air curieux ne sachant pas trop quoi faire avec cette jeune fille. Certes elle représentait ce qu'il y avait de pire pour un démon mais en même temps elle était tellement à part dans sa façon ce qui avait tendance, enfin selon le lycan^^, à la décridibiliser. Quoi qu'il en fût, il ne pouvait pas la laisser lui taper dessus sans rien faire, si elle l'attaquait il faudrait qu'il riposte. Il secoua la tête un moment comment pouvait il douter d'une telle évidence, elle n'hésiterait pas en ce qui concernait son sort. Il s'enleva ce sentiment bizarre de la tête puis affichant un air sévère, il l'agrippa par la gorge puis la souleva de terre. Il ressera petit à petit sa poigne puissante, la regardant perdre son souffle.

[Rémus] "Désolé petite mais on se serait connu dans d'autre circonstance...."

*Il la projeta tout à coup quelques mètres plus loin sur le gazon puis regardant ses mains les yeux écarquillés, il ne pouvait croire à ce qu'il venait de dire. Etait il en train de perdre les pédales ? Il ne savait pas à moins que .... Le vrai Rémus était en train de reprendre le contrôle, non pas possible. Ses griffes, elle-mêmes, lui indiquaient qu'il perdait le contrôle. Il se prit la tête dans les mains alors qu'il se voyait retourner en tant que conscience peu à peu.*

[Rémus] "Ce n'est pas possible... Qu'est ce qu'il.... NOOOOOOOOONNNNNN!!!!!"

*Il tomba à genoux, les yeux exorbités, ses veines se contractant au niveau de son crâne, finalement il se releva cependant son visage ne reflétait plus la méchanceté mais plus l'amertume pour le vrai Rému d'avoir été aussi absent.*

[Rémus] "Et oui Brach, je suis finalement de retour....."

Hj: Bon je reprends un peu de service^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn
Tueuse
Tueuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 242
Age : 32
Date d'inscription : 21/09/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir:
Amis/Connaissances:
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Ven 11 Déc 2009 - 17:13

Dawn avait un peu trop parlé et mis sa garde de côté, mais elle était tellement furieuse d’avoir assisté à la mort de ce jeune homme, totalement impuissante… elle avait une envie insoutenable de le pleurer même si elle ne le connaissait pas vraiment, il n’avait pas mérité son triste sort… Mais elle n’avait pas pensé que le sien aurait pu être similaire ! Jusqu’à ce qu’elle sentit l’étreinte de la main du démon autour de son coup, étreinte qui se faisait de plus en plus étroite… son souffle était de plus en plus difficile a prendre… mon dieu ce démon avait une force redoutable ! Elle était tétanisé, qu’elle idiote beaucoup trop impulsive… elle devait se montrer réfléchit…

Elle se vit alors valdinguer telle une vulgaire poupée de chiffon à plusieurs mètres et atterrit lourdement sur la pelouse dans un bruit sourd…et dans un craquement… son épaule venait de se déboiter elle poussa un gémissement de douleur. Elle se redressa en position assise et se tira énergiquement sur le bras pour le remettre en place. Un nouveau craquement se fit entendre. Son épaule était replacé et son bras n’était plus un serpent inerte qui pendouillait bien que la douleur était toujours présente. Elle s’était également ouverte la lèvre lors de l’impact avec le sol. Elle essuya le sang qui s’échappait de la plait du revers de la main… elle avait un sourire insolant sur le visage.


- Et bien mon gros, il fallait me le dire plus tôt que tu voulais faire des câlins !

Elle se releva… Puis regarda le démon d’une drôle de manière au paroles qu’il venait d’ajouter…

- Dans d’autre circonstance quoi… tu m’aurais invité à dîner peu être… on se serait fait des partie de bridge entre deux de tes massacres… on se serrait fait grillé des chamalow autour d’un feu de camp…

Dawn était écœuré… comment avait il pu osé dire ça… Elle allait prendre le l’élan pour l’attaquer quand il se mit à hurler avant même qu’elle ne le frappe… se qui la stoppa net…

- Ba qu’est-ce qui te prends… tu dois attendre que je te frappe !?

Il tomba alors à genoux… la situation glaça d’effroi la jeune tueuse qui ne savait plus quoi faire exactement… comment réagir…

- Qu’est-ce qui se passe ?

Elle se frappa le front d’une petite tape désespéré…

- C’est pas vrai… faut que ça soit moi qui tombe sur le seul démon totalement barge du quartier… enfin plus barge que les autres…

Elle se mit face à lui et lui balança un coup de pied dans le visage ce qui le fit tomber en arrière…

- Mais c’est pas cela qui va m’empêcher de te faire la peau… car croit moi je ne désir rien de moins…

La haine dans les yeux de Dawn était de retour…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémus
Démon
Démon
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 37
Date d'inscription : 17/04/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Amis/Connaissances:
Profession: Aucune

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Ven 11 Déc 2009 - 22:04

*Rémus s'étira un instant comme si le corps, qui était dorénavant sien, était resté plusieurs années dans un tombeau. Il regarda ses mains sans prêter attention à la Tueuse qui était circonspecte devant ce qui était en train de se produire devant elle. Il fit sortir ses griffes puis les rétracta instantanément, il n'avait perdu aucun réflexe même si retrouver son corps semblait fortement le perturber. Il avait été réduit à l'état de conscience pendant un bon nombre de jours et avait assisté impuissant aux différents massacres et barbaries auxquels s'était adonné Brach. Tout à coup alors qu'il daigna enfin un regard vers celle qu'il avait agressé précédemment, elle se posta devant lui et lui infligea un violent coup de pied, il fût projeté à son tour sur la pelouse du cimetière. Surpris par la jeune femme, il se releva puis s'essuya le coin de la bouche. Il ne lui voulait aucun mal, non, il n'était pas comme sa conscience. Même s'il ne voulait pas faire partit des gens qui protègent les innocents, il n'était pourtant pas le genre à massacrer à tout va. Il releva lentement les mains en signe de rédition même s'il était largement capable de faire mordre la poussière à cette Tueuse.*

[Rémus] "Ecoutes. Je sais que les choses sont contre moi mais je ne suis pas responsable de la mort de ce jeune homme. Sa mort m'attriste tout autant que toi cependant je suis victime d'une malédiction..."

*Il retroussa légèrement la manche de son bras droit, révélant ainsi la marque de la 13ème Lune. Ce tatouage sinistre avait tendance à le plonger dans une profonde amertume, il est vrai que de temps à autre il aurait préféré mourir en Sibérie lorsqu'il avait affronté l'Ordre de la Rose Noire cependant il avait été envoyé dans une dimension démoniaque. Il soupira un instant avant de plonger son regard dans les prunelles sévères de Dawn.*

[Rémus] "Cette marque se nomme la 13ème lune. Je l'ai reçu après avoir été maudit par un ordre de Sorciers du Vieux Continent. Ce serait sans doute trop long à t'expliquer mais disons que je perds le contrôle de mon corps pendant de longs jours. Je ne suis plus que spectacteur à mon grand malheur...."

*Il remit sa manche puis décida de s'allumer une cigarette. Il tira une taff puis recracha lentement la fumée.*

[Rémus] "Je ne cherche pas le pardon mais à être exorcisé ensuite je m'en irais de cette ville. Je sais que Willow Rosenberg en est capable cependant j'ai perdu le contrôle avant de pouvoir lui dire. Saurais-tu où elle habite ? Il faut que j'agisse avant que la malédiction revienne."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn
Tueuse
Tueuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 242
Age : 32
Date d'inscription : 21/09/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir:
Amis/Connaissances:
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Dim 13 Déc 2009 - 16:27

Le démon se rendit il déjà ? Dawn fut persuadé que non ! Qu’allait il lui dire pour gagner du temps ? Il devait peut être comploter quelque chose… c’est ce qu’elle aurait fait en position de surprise et de défaite… un monologue que l’adversaire écoute en général ce qui permet de se recibler, évaluer la situation, observer l’espace qui l’entourer puis aviser avec tout les nouveaux éléments qu’elle c’était fait… Elle s’attendait donc à tout sauf au fait qu’il se face passer pour un innocent… une malédiction… très original ! Elle ne voulait pas lui laisser le temps de continuer elle leva donc une nouvelle fois le pied pour le frapper à nouveau. Son pied fut en mouvement mais se stoppa quand il releva sa manche et qu’elle vit ce tatouage… tatouage qu’elle avait déjà vu mais ou ? Elle reposa alors son pied à terre.

- Je t’écoute…

Lui avait elle dit tout en restant à une distance respectable du démon et restait sur ces gardes les yeux braqués sur lui prés à écouter tout en surveillant les alentours au cas ou il ne serait pas seul.

Il lui parla alors du signe de la 13eme lune. Elle était frustrée, tout cela lui parlait… elle avait une sensation de déjà vu mais elle ne pouvait se rappeler.

Il remit sa manche et s’alluma une cigarette sous le regard affuté de Dawn.

- T’en mieux si tu ne cherche pas le pardon car jamais tu ne l’obtiendrais !

Dit elle d’un ton haineux… elle revoyait le pauvre garçon… sa nuque se briser lui autant toute possibilité d’avenir…

Elle ouvrit en grand ces yeux bleu quand il parla de Willow… Il l’avait rencontrée ? Elle fut tout à coup engouassée ! est-ce qu’elle allait bien ? lui avait elle fait du mal ? quand il lui demanda ou elle habitait cela la rassura, s’il la cherchait c’est qu’elle allait bien. Elle lui offrit un très jolie sourire.

- Je vois… oui je sais ou elle habite ! Si tu veux on peut partir tout d suite un fois arrivé Willow nous servira une tasse de thé bien chaude avec des cookie tout chaud que j’aurais fait avec amour pour fêter vos retrouvaille !

Son sourire s’effaça alors aussi vite qu’il était apparu pour laisser un vidage froid, inexpressif.

- Me croit tu vraiment assez naïve pour te donner son adresse… soit tu me mens et tu lui veux du mal… soit tu dis vrai mais quand tu seras devant elle qui dit que ce ne sera pas cet autre toi-même qui se trouvera devant elle et le résultat sera le même… Ne compte pas sur moi pour avoir son adresse !

Elle se mit alors en position de défense.

- Et si tu veux me la prendre de force sache que je ne me laisserais pas faire non plus !

Elle le regarda des pieds à la tête… c’était étrange, ce mec lui rappelait Spike… surtout son expression dans son visage, celui de l’impuissance… enfin de l’impuissance de prendre le contrôle !

Sans quitter sa position elle ajouta.

- Mais si… admettons… tu me dises ou te trouver… alors j’en parlerai à Willow ! Nous ne sommes pas des sauvages, et le fait qu’un potentiel innocent puisse avoir besoin d’aide car il est possédé en quelque sorte ne nous laisse pas indifférent…

Elle repensait au cas d’Angel et Spike qui avait fait des chose horrible mais à qui l’on avait pardonné quand il avait récupéré leurs âme…

- Cela te convient ? c’est soit ça soit je te tue… estime toi heureux en général tes congénère non pas vraiment le choix…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémus
Démon
Démon
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 37
Date d'inscription : 17/04/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Amis/Connaissances:
Profession: Aucune

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Dim 13 Déc 2009 - 17:44

Le Lycan baissa la tête alors que la jeune Dawn ironisait déjà sur la situation et sur ce que lui avait demandé Remus. Il est vrai que les circonstances n'allaient pas dans son sens surtout lorsque l'on regardait le corps inerte de l'adolescent. Finalement elle refusa clairement cependant le Lycan n'avait pas le choix, les effets de la 13ème lune revenaient très rapidement puisqu'ils étaient sur une bouche de l'enfer. Dans très peu de temps Brach reprendrait le contrôle même pire il se transformerait en Lycan et massacrerait un bon nombre de personne, non c'était inconcevable. Il ne pouvait pas.

Il leva les mains à nouveau pour montrer qu'il ne comptait pas s'en prendre à la jeune femme. Il finît sa cigarette puis écrasa le mégot regardant la jeune femme d'un air neutre et sans sentiment. Elle lui proposa un marché cependant les choses ne pouvaient pas aller dans ce sens, non le temps qu'elles viennent le voir, la situation aurait probablement changé et elles seraient de ce fait en danger. Il ne pouvait se le permettre non plus. Elle semblait bien décidé et il allait être dur de lui faire changer d'avis.*

Elle ne disait pas la même chose lorsque je l'avais agrippé par la gorge, j'aurais pu la tuer d'un seul mouvement de la main si tu n'étais pas intervenu.

*Remus ne daigna aucune attention à ce que venait de dire sa conscience puis esquissant un sourire timide, il s'adressa à Dawn d'une voix calme.*

[Remus] "Je comprends tout à fait ton ressentiment et ta méfiance.... cependant je ne peux pas me permettre d'attendre trop longtemps."

*Il soupira un court moment comprenant que ce qu'il demandait allait être impossible à accepter cependant comme il l'avait dit, il ne pouvait pas attendre plus longtemps.*

[Remus] "Je ne t'apprends rien en t'indiquant que nous sommes sur une bouche de l'enfer. Les effets de mon tatouage sont exacerbés et reviennent plus rapidement. Vous donnez mon adresse, reviendrait à vous envoyer dans la gueule du loup et je ne veux plus tuer personne enfin tant que j'ai le contrôle."

*Le Lycan baissa les bras et les posta le long de son corps puis dans un geste lent il baissa la tête offrant son cou à la jeune femme.*

[Remus] "Si tu dois me tuer ce sera maintenant après il sera trop tard. Mes forces sont décuplées lorsque je suis en Lycan. Je ne peux pas me permettre de tuer quelqu'un d'autre. Je dois être exorcisé..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn
Tueuse
Tueuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 242
Age : 32
Date d'inscription : 21/09/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir:
Amis/Connaissances:
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Mar 15 Déc 2009 - 16:26

Dawn écouta chacun de ses propos tout en gardant un silence religieux… elle avait mis en pause tout sentiment… aussi ne ressentait t’elle plus rien, plus te tristesse pour le jeune homme a terre, plus de colère pour son assassin, pas de pitié pour cet autre lui se disant innocent, plus de peur de sa partie démonique qui avait bien faillit la tuer… Elle restait là, semblable à une chose inerte, à écouter cet individu. La vie serait plus simple sans ses saloperies de sentiments qui compliquait tout… C’était si simple de faire le mal… Aussi quand il exprima la possibilité qu’elle le tue un éclaire traversa le regard livide de la tueuse… Elle se pencha brusquement pour prendre un couteau qui était placé dans sa botte et qu’elle n’avait pas eut l’occasion de s’en emparé auparavant… Une fois qu’elle l’eut en main elle se précipita avec une rapidité extrême derrière le démon qui ne pipa pas et lui posa la lame froide sur sa gorge.

- Oui tout serait tellement plus simple…

C’est en réalité à elle qu’elle parlait…

- Si je te tuais, ici, maintenant, plus démon loup, plus de malédiction, plus de piège possible… et surtout plus de meurtre…

A ces propres derniers la fit enfin réagir et sortir de sa cage qui lui emprisonnait le cœur et le cerveau pour enfin ressentir tout les sentiments en même tant… cela lui donna une nouvel nausée… elle se ressaisit avant d’ajouter…

- A part le tiens…

Elle baissa alors son arme… elle ne pouvait pas le tuer… pas quand il était cet autre… c’est comme si elle avait appliquer l’arme sur le coup frêle du jeune homme qui gisait quelques mètre plus loin.

- Ma mission est de repousser les forces du mal et de tuer tout être partisan du côté obscure se qui n’ai pas ton cas… enfin du moins une partie de toi… celle qui subit la malédiction de quoi déjà ? à oui de la… oh mon dieu…

Elle eut comme un flashback elle se souvent alors pourquoi celui lui semblait tant familier… elle l’avait lu dans l’un des livre de Duke (un chevalier de l’ordre de Bizantium et petit ami éphémère). Bref les ordres quels qu’ils soient aimait se tenir au courant des autres.

- Comment se nomme l’ordre qui t’a infligé cela ?

Dit elle avant de regarder le cadavre qui jonchait le sol…

- Hum dit le moi en marchant s’il te plait, je… je ne veux pas rester là…

Sans même attendre elle commença à marcher. C’était plutôt bon signe pour… pour…

- Et j’aimerai savoir ton nom… et que tu m’explique d’où viens cet autre toi maléfique… j’ai compris que c’était une malédiction, mais est-ce qu’il l’on crée, est-ce quelqu’un qui c’est immiscé en toi, ou est-ce un coté noir de toi-même, j’aimerai… comprendre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémus
Démon
Démon
avatar

Masculin Nombre de messages : 108
Age : 37
Date d'inscription : 17/04/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir: Force Surhumaine
Amis/Connaissances:
Profession: Aucune

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Sam 19 Déc 2009 - 22:09

*Sans un geste, le lycan laissa la tueuse passer derrière et lui glisser une lame sous la gorge, bien conscient que cela ne le tuerait pas le moins du monde. Finalement celle-ci ne le tua pas résignée de ne pas enlever la vie à un démon qui ne voulait quiconque. Il releva la tête puis observa Dawn qui semblait gênée par ce qui était en train de se passer, elle devait être consciente du fait que Rémus pouvait à tout moment perdre le contrôle et redevenir ce qu'il était précedemment.*

[Remus] "Je te remercie."

*Il suivit la Tueuse qui lui demanda quelques explications sur ce qui lui était arrivé et qui lui avait celà. Il esquissa un sourire timide avant de plonger son regard dans les prunelles océan de la jeune femme.*

[Rémus] "Dans ce cas je vais tâcher d'être bref, c'est une longue histoire. Je me nomme Rémus et je suis un Lycan. Vers le 13ème siècle, ma meute et moi avons été pourchassé avec acharnement par un clan de Vampires. Voyant qu'ils ne pouvaient nous vaincre sur les terres de Sibérie, ceux-ci se sont alliés avec un Ordre de Sorcier, l'Ordre de la Rose Noire. A l'issue d'une bataille âpre, j'ai été banni dans une dimension démoniaque pendant 5 siècles. Le genre de lieu où il ne fait pas bon vivre. Finalement le maître des lieux m'a proposé de me renvoyer sur terre en échange de mon âme...."

*Il marqua une pause remarquant un bruit léger dans des buissons non loin d'eux, sans doute un petit animal.*

[Rémus] "Le retour sur terre fût rapide cependant je fûs tatoué de la marque de la 13ème Lune. Toutes les 13èmes lunes je me transforme en Lycan sans que je puisse faire quoi que ce soit et la marque décuple ma puissance. J'ai aussi le droit à l'apparition d'une conscience qui me parle constamment, c'est elle qui prend le contrôle de mon corps régulièrement. Contrairement à moi il est armé de mauvaises intentions d'où les meurtres récents. Le reste est sans importance."

*Il s'arrêta finalement les bras le long du corps, l'air neutre.*

[Rémus] "Je t'en prie, aides moi. Sinon je ne peux garantir de ce qui se passera les prochains jours."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dawn
Tueuse
Tueuse
avatar

Féminin Nombre de messages : 242
Age : 32
Date d'inscription : 21/09/2009

Présentation de votre personnage
Pouvoir:
Amis/Connaissances:
Profession: Etudiante

MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   Sam 2 Jan 2010 - 20:31

Dawn avait écouté d'une oreille attentive chaque mot de cet homme, jusqu'à ce qu'un bruit vint la distraire... à la derniere phrase elle leva violemment son doigt pour faire signe de se taire... Elle aussi avait entendu ce petit bruit dans le buisson et l'avait jugé futile mais quand elle entendit un autre bruit sur leur droite elle comprit qu'il était encerclé... Par quoi? elle l'ignorait encore.
Elle ferma les yeux l'air était chargé de mauvaises ondes... rien à voir avec le lycan qui se tenait près d'elle. Elle s'avait différencier les différentes ondes, enfin elle commençait en tout cas. Elle ouvrit de nouveau les yeux et cherche de faire un contact visuel avec l'ennemi... mais elle ne vie rien...Elle regarda l'homme dans les yeux lui faisant comprendre qu'il y allait avoir du grabuge

- Tu es toujours aussi fort quand tu n'es pas sous l'emprise de la malédiction...

Elle fit une pause et rabattit le bras qu'elle avait gardé en l'air.

- parce que sur ce coup là, je vais avoir besoin de toi, ma force à ces limites...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand on cri au loup on risque de le trouver (Dawn/Remus)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on parle du loup... [PV. Kosovo] [Abandonné]
» PALLANDO ? Quand on parle du loup, on en voit la queue.
» [Terminé] Quand on parle du loup , on en voit la queue. (suite)
» Quand on parle du loup... [ PV Idril ]
» Quand on cherche le loup....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test en cours :: Les forces du mal :: Le cimetière-
Sauter vers: