Test en cours

Le soleil, l'océan, de nouvelles rencontres et de nombreuses surprises vous attendent !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Savoir se battre pour sa destiné (Alexandre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jade
Tueuse
Tueuse


Féminin Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 20/12/2009

MessageSujet: Savoir se battre pour sa destiné (Alexandre)   Lun 28 Juin 2010 - 17:07

La jeune femme claquait silencieusement des dents en chemin. Ses vêtements humide n'était pas un atout vis à vis du froid qui lui mordait la chair. Mais elle ne se plaignait pas... Ce n'était pas son genre et puis elle s'estimait heureuse que cela ne sois que passagé et pensais aux badeaux qui y passerait toute leur nuit... ne se réveillant peu être pas au petit matin... Alors non elle n'avait pas l'arrogance de se plaindre!

Tout à coup de lourdes portes imposantes s'offrit à son regard. Ils étaient arrivés. Au signal du chevalier elles s'ouvrirent pour les laisser passer et ils pénétrèrent en ces lieux. Jade tourna le regard vers les portes qui se refermaient dérière eux... Elle disait adieu à sa vie passé... était-ce le bon choix? On c'est toujours ce que l'on abandonne mais jamais ce qu'on retrouve... Mais la belle n'était pas du genre à vivre dans le doute en se demandant sans cesse se qu'il l'attendait de l'autre coté du miroir... elle le traversait! Elle quitta donc du regard sa vie passer pour le poser sur sa vie futur qui se fit... trés masculine pour le coup! Elle était entouré d'homme. Elle c'était encapuchonné dans le tissu que lui avait passer Alexandre. On ne pouvait deviner qui se cachait en dessous. Elle savait que cela serait dure mais qu'elle finirait par trouver se place ici... Elle était doué... peut être meilleur que certains de ces hommes mais ce n'était qu'une supposition et elle travaillerait dur pour un jour les surpasser tous.

Elle resserra autour d'elle ce qui lui servait de serviette pour ne pas dévoiler son petit corps menu qui était recouvert d'un tissus lacéré par endroit... Elle leva les yeux pour admirer des hommes qui s'entrainaient à l'épée un peu plus loin. Elle reporta son regard sur son seigneur.

- Ainsi c'est ici que mon seigneur entraine ces hommes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Démon
Démon


Masculin Nombre de messages : 92
Age : 34
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Savoir se battre pour sa destiné (Alexandre)   Sam 3 Juil 2010 - 18:16

Alexandre - Je n'entraînais personne jusqu'ici...

*Répondit froidement le chevalier en sautant de selle, retombant de manière souple sur le sol pavé, où se mêlaient boue, paille et neige, en dépit de sa lourde armure. Sans mot dire, Alexandre tendit les rênes de sa monture à un jeune garçon au visage marqué par la petite vérole. L'enfant, portant un habit de page frappé des armes de la comtesse de Grooarkkke, s'empressa de s'en saisir après s'être incliné devant le maître du Bastion Rouge, puis conduisit Vent d'Est aux écuries. Le champion se tourna pour faire face à sa nouvelle écuyère avant de retirer son heaume.*

Alexandre - Deux maîtres d'armes s'occupent de l'entraînement de la garnison... Tu es en quelque sorte une exception.

*Dit-il finalement avec un haussement d'épaules à Jade, fixant de son regard borgne le joli visage de celle-ci, emmitoufflé dans le capuchon d'une lourde cape de laine. Constatant que cette dernière était encore trempée, Alexandre interpella un vieil homme bossu qui traversait lentement la cour, les bras chargés de grimoire.*

Alexandre - Mestre Bernard ! J'ai quelqu'un à vous confier...
Bernard - Oui messire... Mais qu'avons-nous là ?
Alexandre - Pas de questions. Emmenez-la au magasin et donnez-lui des vêtements secs... Puis débrouillez-vous avec les cuisines pour qu'elle puisse manger quelque chose de chaud.


*Le vieux mestre voulu probablement émettre une objection, mais se ravisa en constatant que le chevalier n'était pas d'humeur à discuter. Il s'inclina, avant de redresser ses épais lorgnons et maugréa quelque chose à Jade, l'invitant d'un geste de la main à le suivre. Alexandre hocha lentement la tête à l'intention de sa "protégée".*

Alexandre - Va... J'ai à faire. Retrouves-moi dans une heure dans mes appartements.

*Sur ces derniers mots, le jeune homme prit la direction de la tour principale de l'édifice.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade
Tueuse
Tueuse


Féminin Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 20/12/2009

MessageSujet: Re: Savoir se battre pour sa destiné (Alexandre)   Sam 10 Juil 2010 - 12:46

Ainsi donc l’homme au demi regard n’avait entrainé personne jusque la ? Jade ne sourit intérieurement. Ainsi donc elle était la première, la seule. Elle devait donc lui avoir fait vraiment bonne impression. La jeune femme n’avait guère prêté attention au ton froid du chevalier, elle commençait à en avoir l’habitude.

Sir Alexandre regagna avec grasse le planché des vache malgré sa lourde armure. A le voir faire on aurait pu croire que celle-ci n’était pas forgée dans le métal le plus lourd et le plus puissant mais dans une frêle conserve. Cela en disait déjà beaucoup sur la force de l’homme.

Un gosse vint de suite à l’encontre de son maitre et le débarrassa. Il avait le visage complètement déformé mais cela faisait ressortir un regard bleu des mers qui vous transperçait jusqu’à l’âme. Même s’il n’était qu’une sorte d’esclave il ne s’emblait pas malheureux. Bien sur il craignait son maitre mais il avait en vers lui bien plus de respect que de peur. Cela poussa la jeune femme a regarder de nouveau le chevalier. Même s’il se montrait froid, distant et qu’il aimait qu’on le craigne, il n’en était pas moins juste pour autant. Elle dissimula un sourire dans sa capuche avant de reprendre son implacable sérieux quand il s’adressa de nouveau à elle.

- Ne craigniez vous pas que cela occasionne de la jalousie dans vos rangs ?

Elle laissa échapper un sourire amusez.

- Craindre n’est pas vraiment le mot, vous ne craigniez rien. En tout cas pour une fois, moi qui était pour être l’égal de mes compagnons, sans faveurs ni avantages, voila que j’ai le meilleur des maitres d’armes… Votre implication ne restera pas sans récompense mon seigneur vous serez fière de votre élève je vous en fais serment.

Jade regarda l’homme interpeller un bossu qui s’empressa de les rejoindre les bras chargés de grimoire dont la jeune femme ne dissimulait pas les noms. Visiblement elle serait bientôt entre les mains de l’inconnu qui tendit la main vers elle pour lui dévêtir le visage pour assouvir sa curiosité. Jade recula d’un pas alors qu’Alexandre coupa cour en lui sommant le silence et en lui ordonnant de lui trouver vêtements sec et victuaille. C’est vrai que tout ceci était des bienvenues. Visiblement ce n’était guère les taches habituelles de se bon vieux Richard qui s’apprêtait à répondre en se ravisant judicieusement. Il grommela à Jade de le suivre se qui arracha un sourire à la jeune femme qui ne pu retenir un :

- Trop aimable !

Ironique. Elle allait lui emboiter les pas quand la voix caverneuse d’Alexandre raisonna. Quand il disparu après lui avoir ordonné de le rejoindre dans ces appartement dans une bonne heure Mestre Richard se mit à s’éclaffa d’un rire étouffer, à en avoir des frissons dans le dos.

« cela m’aide beaucoup, ainsi je sais mie qu’elle genre de vêtement je dois trouver à une prostituer ! »

Jade serra la mâchoire avant de se saisir de sa dague et de se retrouver, dans un geste rapide et souple, dans le dos de se pauvre Richard qui se retrouvait une lame sur la gorge.

- Mais encore une fois mon honneur en doute, fils de chien, et tu ne pourras jamais plus maudire quiconque tu entends… Tu n’as pas a savoir qui je suis, tu n’a pas a savoir pourquoi je suis ici. Contente toi de faire profile bas tu entends.

Le bossu hocha la tête bégayant mais ne pouvant prononcer mot.

- Bien je suis ravie que nous nous comprenions. Montre-moi le chemin avant que je ne me ravise et te tranche la gorge.

Sur ce elle se mit à marcher sans jeter sur regard en arrière. Il mena ainsi Jade dans une réserve ou l’on pouvait trouver toutes sortes d’étoffes, ainsi il lui proposa plusieurs robes sous les yeux rond de Jade. Même si elle avait l’âme d’un chevalier elle n’en était pas moins femme pour autant. Ces robes appartenaient surement aux dames de compagnies de la duchesse. Une soie fine et délicate qu’elle n’osa même pas toucher de peur de les salir de son humble personne. Elle choisi une robe avant de prendre une toute autre tenue. Un pantalon de cuire de Bauvin noir avec un chaque cœur de la même étoffe. Elle allait être dans un monde d’homme… Ainsi s’habiller de pantalon serait des plus pratique et des moins provocateurs mais pour se soir, pour remercier son maître, elle lui offrirait une vue des plus agréable. Elle pouvait au moins faire cela. Il lui offrait la chance de vivre la vie dont elle avait toujours rêvé. Ainsi, elle fit sortir son ombre bossu pour se dévêtir et se coiffer. Quand elle sortit, Ce bon vieux Richard fut tellement surpris qu’il faillit s’étouffé. Après tout il n’avait qu’une capuche sans forme et sans visage. Il ne savait que c’était une femme que par la bouche de son maître mais maintenant il le voyait de ses propres yeux. Son regard changea, il se fit respectueux, admiratif. Cette fois ci au lieu de devancer la marche il laissa passer la jeune femme devant lui après lui avoir montré la direction des cuisines. La jeune femme, au lieu de se sustenter seule et de rejoindre le chevalier décida de partager son diner. S’il n’avait pas fin elle-même ne dinerait pas. Ainsi elle se retrouva bientôt devant les appartements de son maître. Mestre Richard l’avait aidé à porter les victuailles, il était presque devenu amical. La jeune femme laissa aller sa main blanche sur la grande porte pour signaler sa présence alors que l’ombre bossu s’effaçait pour retourner à ces occupations.

- Sir, êtes vous là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Démon
Démon


Masculin Nombre de messages : 92
Age : 34
Date d'inscription : 21/05/2009

MessageSujet: Re: Savoir se battre pour sa destiné (Alexandre)   Dim 11 Juil 2010 - 17:09

*Alexandre était assis sur un large fauteuil de chêne, occupé à relire les derniers édits promulgués par la comtesse tout en apposant d'une élégante paraphe de sa plume sa signature au bas de chacun. Le chevalier borgne s'était délesté de son armure, seul comme à son habitude, dont les éléments, accrochés à un râtelier de bois, renvoyaient l'éclat du feu qu'un page n'avait bien entendu pas manqué d'allumer à son arrivée. Le jeune homme soupira silencieusement lorsqu'il fit passer un bâton de cire rouge au-dessus de la flamme d'une bougie, appliquant la matière cramoisie sur le papier fin avant d'y apposer son sceau. Non loin de lui fumait l'eau d'un baquet destiné à ses ablutions... Mais comme à son habitude, il n'en ferait rien et délaisserait cette baignoire de fortune pour se rendre aux sources chaudes dans les sous-sols du bastion. Il avait pour l'heure encore beaucoup de travail. Se redressant pour se saisir des différentes affaires répertoriées par mestre Richard, et dont il aurait probablement à rendre son jugement pour le lendemain, le champion de Grooarkkke porta dans le même temps sa coupe à ses lèvres... Pour constater que cette-dernière était vide. Il se saisissait du carafon de vin lorsque l'on frappa à la porte.*

Jade - Sire, vous êtes là ?
Alexandre - Entre donc... Jade.


*Répondit le jeune homme tout en se versant une nouvelle lampée de ce vin à la robe rubis et aux saveurs subtiles... Lorsqu'il aperçu son reflet à la surface du liquide, il s'en détourna et manqua de peu d'envoyer sa coupe voler à travers la pièce. Tout ce qui lui rappelait cette maudite nuit avait le don de le faire sortir de ses gonds et les conséquences de ses crises de fureur aveugle étaient parfois effroyables. Le chevalier reprit de sa contenance et se rassit lorsque sa nouvelle écuyère fit son entrée, la couleur ébène des vêtements de cette dernière manquant de peu de lui arracher un sourire en coin. Lui-même portait son son armure des vêtements noirs, bien que ceux-ci se trouvaient sur le moment souillés par plusieurs auréoles blanches de transpiration, et ce simple détail d'accoutrement lui plaisait en quelques sortes. Alexandre tourna la tête en direction de la petite lucarne qui donnait sur l'extérieur, au travers de laquelle se distinguaient les gros flocons qui tombaient en abondance du ciel nocturne. Pourquoi ne l'avait-il pas tué ? Quelque chose en son fort intérieur le lui avait interdit mais il ne savait l'expliquer.*

Alexandre - Je vois que tu n'as pas encore pris le temps de manger... Prends un siège et assieds-toi près du feu, nous avons à parler. Mestre ? Vous pouvez disposer...
Richard - Messire...


*Le vieux mestre s'inclina en direction du champion avant de tendre le reste de ses provisions à Jade, ce dernier lui rendant un rapide hochement de tête avant de compulser de façon évasive quelques parchemins. Lorsque la porte grinçante fut refermée, il s'autorisa une gorgée de vin qu'il prit le temps de savourer avant de se tourner vers la belle Jade.*

Alexandre - L'orgueil des hommes et leur soif de reconnaissance les ont toujours brutalement poussé à leur perte... Et toi Jade? Qu'est-ce qui t'a poussé à vouloir croiser le fer avec moi ?

*Demanda simplement Alexandre tout en se levant de son siège pour s'approcher du feu, sa coupe de vin toujours à la main.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Savoir se battre pour sa destiné (Alexandre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Savoir se battre pour sa destiné (Alexandre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le savoir est fait pour être partagé
» C’est tellement plus simple de fuir que de se battre pour ce qu’on veut vraiment.
» « Joue, et ne cesse jamais de te battre pour ce que tu désires. »
» ''Je peux me battre pour mon pays, mais ne me demandez pas de mentir pour lui.'' // Elias Johnson
» Parfois il faut savoir sacrifier son présent pour améliorer son futur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test en cours :: Réalité alternative : Troyland :: Ville de Grooarkkke :: Le bastion rouge-
Sauter vers: