Test en cours

Le soleil, l'océan, de nouvelles rencontres et de nombreuses surprises vous attendent !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Arrivée à Cleveland. ( Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 1:38

Après la bataille finale, Illyria c’était plus ou moins séparé de l’équipe d’Angel...La mort de Wesley, bien qu’elle en était inconsciente l’avait profondément touchée. Peut être y avait-il un fond d’humanité qui était né en elle. L’expérience qu’elle avait eu avec Wesley était troublante. Elle, une Déesse... Comment avait elle pu se rapprocher ainsi d’un humain? Winifred Burkle n’était peut être pas aussi consumée qu’Illyria l’aurait cru. Peu importait. L’Ancienne avait fait une sorte de...Voyage de retraite... Le monde des humains l’avait effectivement plus que dégoûté ces derniers temps.
La Déesse, toujours habillée de sa combinaison rouge foncée avançait dans les alentours de Cleeveland. La ville n’était pas loin. On voyait les lumières scintiller dans la nuit noire. Quelques voitures passaient parfois. La démarche d’Illyria était rapide, comme à son habitude elle regardait fixement droit devant elle sans cligner une seule fois des yeux. Ses yeux bleus ensanglanté semblait briller un peu dans la nuit. Telle une comète elle avançait vers Cleeveland. Des choses importantes se produisait. Du fond de sa tanière, elle l’avait sentie. Et elle se devait d’intervenir à présent. Elle pouvait en effet y trouver de l’intérêt pour remplir ses propres objectifs. Et oui. Il ne fallait pas perdre de vue que la Déesse était avant tout un être profondément démoniaque n’ayant pas hésité un seul instant à orchestrer un plan des plus machiavélique pour revenir dans ce monde. Et elle n’était pas non plus ici par hasard. Ce n’était pas spécialement la bouche de l’enfer qui l’avait attirée ici. Pas du tout même. Premièrement, il y avait des gens qu’elle connaissait. L’équipe d’Angel évidemment. Mais des noms fameux. Deux tueuses de renom. Faith ainsi que Buffy, et la fameuse sorcière...Willow. C’était surtout cette dernière qui attirait son attention. En effet, Illyria, comme tout Ancien qui se respecte est attiré comme un papillon est attiré par la lumière par les gens de pouvoir. Ils étaient toujours utiles. Et la plus part d’entre eux n’avait pas du tout l’intellect qui allait avec les pouvoirs et la responsabilité qu’ils portaient sur leur épaules. Spike par exemple/ Dont elle gardait malgré tout un très bon souvenir des séances d’entraînement à lui envoyer des coups de poing, coup de pied et autres coup de coudes...
Et les adversaires qu’ils affrontaient était soit plus idiot qu’eux, soit très malchanceux. Cette lutte en était risible. Et la distance qu’Illyria prenait avec les événements était encore moindre qu’auparavant. Encore un trait de caractère que Wesley lui avait “enseigné”. Même si dans le fond elle mimait plus cet intérêt à ce monde de fourmis qu’elle ne le ressentait.
Elle arriva aux abords de la ville. Quelques immeubles mal famé de briques rouges avec des voitures aux vitres brisées et a la peinture totalement fichue. Ces carcasses semblaient inexistante pour la Déesse qui avait encore du mal à saisir le concept de “maison” et de pièce privée si minuscule. Leur monde n’était ils pas suffisamment petit pour ainsi se cloîtrer dans des niches aussi misérables? La médiocrité de ce monde était vraiment gerbante.
Illyria, tourna au coin d’une rue. Un groupe de jeune gens habillé d’étrange manière, pantalon descendu très bas et T-Shirt très long et l’air...Stupide...Ils étaient cinq. Il approchèrent Illyria. Cette dernière se figea sur place...leva un peu la tête pour regarder leur leader visiblement... Ils avaient tous un sourire sur le visage. L’air satisfait...des adeptes? Illyria n’en avait plus. Chose qu’il faudrait corriger rapidement par ailleurs. Ils se rapprochaient dangereusement. Illyria sentait les battements de coeur de certains d’entre eux s’accélérer. Leurs harmones mâles étaient très présente dans leur sang. Illyria se senti souillée. Elle venait juste de comprendre ce qu’il souhaitait faire... Elle se contenta de baisser la tête sur la gauche et sa voix pleine d’assurance sorti de ce “petit” corps dont ces jeunes abrutis pensaient pouvoir profiter.


Eloignez vous de moi humain...Ou mon courroux tombera sur vos têtes telle une main vengeresse et foudroyante que même le ciel craindra...


La bande de jeune, pensant qu’il avait à faire à une échappé de l’Asile se mirent à rire un peu. Et l’un d’eux commença à lui “conseiller” de se laisser faire sans résistance... Illyria aurais pu se contenter de les assommer et continuer sa route...mais il rajouta une chose qui fit trembler Illyria de colère...Un simple petit mot. “Poupée” Illyria remit sa tête droite...Voyant certainement que la jeune femme ne se laisserait pas faire, le plus courrageux des cinq hommes, celui situé dans le dos d’Illyria tenta de la saisir par l’épaule...La réplique fut foudroyanteSa main droite saisi celle du jeune homme et elle lui brisa juste par la saisie le poignet. Elle exécuta ensuite une clé de bras parfaite. Avec le petit “crac” qui témoignait d’une autre fracture. Il restait trois hommes devant elle et un derrière. Son pied gauche fusa dans le ventre de celui qui était derrière. Ce dernier vola à trois mètres dans les airs avant de finir encastré dans un mur, sans vie. Elle balança également celui qu’elle avait saisi contre une poubelle métallique. Les trois autres foncèrent sur elle... Elle les prit à contre pied en fonçant sur eux, envoya un coup d’épaule au plus avancé avant de pivoter et d’envoyer un coup de poing circulaire au second...Le dernier, celui qui l’avait appelé “poupée” eut moins de chance car elle ne se contenta pas de le mettre chaos... d’abord elle lui envoya un Uppercut puis un coup de poing dans l’estomac qui le mit à genoux devant la Déesse... Illyria attrapa son coup.


Ta langue sale et répugnante à oser s’adresser à moi...En terme injurieux...Je sens la peur et la sueur puante s’échapper par tes yeux de veau mort...


Elle lui brisa la nuque sans aucune réaction. Finalement, elle n’avait pas tant changée que cela. Elle s’appretait à partir lorsqu’elle senti une présence étrange...Elle resta figé sur place...


-Qui ose se cacher à mon regard?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 3:33

Duke avais renvoyé sa patrouille de chevaliers au château. Il portait encore sa cottes de mailles et le reste de son équipement de chevalier y compris son épée.
Il avais décidé de faire un dernier tout seul avant de rentrer à son appartement.
Il entendit des eclats de voix et décida d'aller voir ce qu'il se passait.
Il se cacha derrière une épave de voiture pour observer la scène.
Une bande en train d'importuner une jeune fille apparement.
Il s'appreta à jouer les chevaliers servants quand la "jeune fille" brisa le cou d'un de ses "assaillants". Les choses se corsait apparement.
Il regarda mieux : La créature avait les cheveux bleux, des yeux et une combinaison étrange.
Elle s'adressa à lui; lui intimant l'ordre de se montrer.

*Merde ! Chuis griller...*

Il sortit de sa cachette tout en déguainant sa lâme. Se tenant prêt à réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 4:42

La chose qui se montra lorsqu’Illyria donna son ordre à la créature qui se cachait de se montrer, c’est une sorte de chevalier qui se montra. Avec tout l’attirail. Il tenait dans sa main une épée. Il avait une côté de maille, et semblait assez gêné de c’être fait repéré. Il s’avança l’arme à la main. Illyria le regarda de travers. Pourquoi voulait il se battre contre elle? Elle ne l’avait jamais vu. Les humains étaient vraiment étrange. Vu son habillement il n’avait absolument aucun lien avec la bande d’imbécile agonisant pour quatre d’entre eux juste derrière. A moins que ce ne soit leur roi. Elle sentait dans ses yeux une sorte de peur, d’angoisse pour être plus précis. Visiblement, il était surpris qu’une jeune femme puisse mettre aussi facilement cinq homme hors service. Il ne devait pas connaître l’identité d’Illyria. Ces humains étaient d’une ignorance. Si il était mêlé au monde magique, et cela ne faisait aucun doute vu son accoutrement il devait avoir entendu parler d’Angel et de ceux qui le suivaient et dont elle faisait en quelque sorte partie. Illyria se mit à tourner autour de cette nouvelle connaissance comme un requin autour d’une proie. Elle pencha sa tête à gauche et considéra le jeune homme. Il la dépassait d’une bonne tête. Plutôt musclé vu sa carrure. A côté, elle semblait innofensive. Une jeune femme un peu excentrique probablement fan de Comics et lui de roman d’Alexandre Dumas. Il n’en était rien. Lui, était un soldat. Et Elle...Etait une Déesse. Lui, était une sorte d’extrémiste croyant combattre le mal qui se trouvait dans l’ensemble de la ville. Et elle, était l’incarnation de ce mal à l’état pur.
Si il voulait combattre, elle était prête. Elle s’ennuyait de ses combats avec Spike. Même si cela n’avait rien à voir avec un affrontement entre Ancien comme elle en avait fait par le passé au moins c’était divertissant. Les cinq abrutis de derrière avait déçu la Déesse. Ils avaient voulus la posséder, et il c’étaient fait étaler comme des insecte face à la Veuve Noire....Illyria sentait que cet homme là ne ressentait pas de désir pour elle. Elle eut donc la confirmation qu’il n’était pas de la bande...mais qui était il donc? Question pertinente à laquelle l’Ancienne n’avait pas la réponse. Elle sentait cependant de l’hostilité dans le jeune homme. Illyria imaginait ces pensées. Elle devait sans doute avoir été pour lui une demoiselle en détresse sauvée par un preux chevalier fièrement assis sur son destrier blanc qui aurait planté de sa pure lame les cinq bandits de grand chemin qui tentait de s’en prendre à elle. C’était à la fois ce qu’elle aimait et détestait le plus chez l’humain. Cet être si incomplet se laissait trop abuser par les apparences. Ses sens, tel que sa vue lui servait de cerveau au lieu d’en être le prolongement. Ils étaient si malléable, si corruptibles. On pouvait en faire de parfait rouage...Il étaient aveugles en pensant voir avec leur yeux. Leur dégénérescence spirituelle faisait que dans les plans d’un stratège avisé ils agissaient d’une manière très prévisible. Ceci dit, tout à son côté obscur. Ces humains que l’on pouvait si facilement manipuler devenait insultant par leur insinuations si fausse et si éloignée de la situation... Les Dieux, comme le disait Epicure, étaient incorruptible. Ils ne se laissaient que rarement piéger. Devinant la peur et le mensonge avec une facilité déconcertante. Et malgré cette carcasse de chair et de sang humain... Elle conservait cette attribut inné. Elle s’arrêta de tourner autour de lui et le regarda dans les yeux... Elle hésitait...Le tuer? Non. Peut être pouvait il être utile. Elle n’était de plus pas là pour çà. Le torturer? Aucun intérêt... Ou plutôt, elle n’en avait pas envie. Par contre, elle n’était pas contre un peu d’exercice face à un jeune homme armé. Elle eut un sourire “Illyrien” un mélange inquiétant de sadisme, d’envie de jouer comme le chat désire jouer avec le cadavre de la souri qu’il vient de tuer en lui déchirant le ventre. Peut être un nouvel animal de compagnie? Il allait devoir faire un peu mieux que Spike si il voulait qu’elle le garde. Elle saisi son épée par la main...Tenant fermement la lame afin de la dévier et pouvoir rentrer dans le périmètre de son adversaire. Elle rentra sur lui et avec son autre main lui envoya un coup de coude avant de reculer...Chacun son tour. La règle de la galanterie disait qu’elle devait attaquer la première...Du moins, si il était un chevalier, cela devait en être ainsi. Son sourire disparu pour redevenir impassible. Elle le questionna un peu.


-Qui es tu inconnu? Tu ne semble pas me connaître. Je ne te connais pas non plus. Pourquoi as tu cet air menaçant? Qui crois tu avoir en face? Humain...Tu es...Comme une chose... Que j’observe et qui a l’honneur de m’intriguer. Ta condition humaine est si incomplète et tu oses porter une lame vers moi...


Illyria était désarmé. Si il voulait se battre...Illyria devait avoir aussi une arme... Elle lui tourna le dos et cherchait un objet à utiliser... Elle n’en trouvait absolument aucun...Déprimant elle allait devoir continuer à main nue...


-Souhaites-tu continuer le combat Inconnu épéiste?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 5:00

Duke avait reculer sous le choc du coup de coude et sa cotte de mailles n'attenua pas la douleur.
Il se tint le ventre et recula un peu plus, pointant son épée vers elle.
Qui était cette folle ? Un démon c'est sur. Quelle sorte de démon, il allait essayé de le savoir. De toute évidence, elle était bien plus forte que lui mais si il fallait se battre et mourir, il le ferait.
La démone, dont le regard pénétrant tellement en contradiction avec le physique de jeune fille frêle qu'elle presentait ainsi que son langage méprisant, indiquaient clairement qu'elle était plus vieille que tout les autres démons qu'il avait combattu, lui avait demand& si il souhaitait continuer le combat. Et bien...

"Tout dépend de ce que vous avez en projet ?"

Il montra du menton les cadavres qu'elle avait laissé derrière elle.

"Ces hommes n'étaient pas honorables mais ne méritaient pas la mort. Je ne peux pas laisser passer ça !"

Il serra avec plus de determination la garde de son épée.

*Mon Duke... Va falloir assurer maintenant...*


Dernière édition par Duke le Dim 8 Fév 2009 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 18:16

Il osait la questionner? Ces humains étaient vraiment d’une impolitesse crasse qui avait le don d’énerver Illyria. De quel droit pensait il être suffisamment évolué pour demander à une Déesse ses projets. Elle soupira de lassitude. Il était fatiguant de sentir tous les curseur chimique de l’humain indiquant l’anxiété avant un combat qu’il savait perdu fd’avance. Il pouvait s’estimer assez heureux finalement, car elle n’avait ni envie de le tuer, ni de le mettre dans un état qui ne valait guère mieux. Elle pouvait s’en servir. Car oui, elle avait ses projets propres. Et il n’était peut être pas ceux d’Angel. Cela n’était pas important. Si il savait quels projets elle avait en tête. Vu son idéologie de pureté et d’honneur chevaleresque qui avait un certain charme il aurait foncé sur elle sur le champ pour tenter de la tuer. La Déesse désirait effectivement dans un premier temps trouver un moyen de recouvrer l’ensemble de sa puissance. Elle se sentait faible, salie de ne plus être aussi parfaite qu’elle le fut autrefois. La puissance et le pouvoir. C’était son leitmotiv. Elle ne vivait que pour engranger de la puissance. Et le fait qu’un quart de cette puissance lui est été enlevé juste pour qu’elle survive comme une humaine l’avait rendue folle de rage pendant longtemps. Sa haine passée, la tacticienne avait réfléchi à des plans tous plus fous les uns que les autres...Et avait fini par se résignée à vivre en tant qu’imparfaite le temps de son exil. Mais Illyria était de retour. Son second projet était de retrouver Angel, ou cette fameuse Tueuse qui finirait in fine par la conduire à lui. Pourquoi? Ce vampire attirait les apocalypses, les démons de très haut niveau ainsi que les sorciers de premier plan...Donc du pouvoir. Donc des gens qui peut être savait comment lui faire retrouver sa plénitude.
Son idée de conquérir le monde à nouveau était désuète. C’était d’un ennui de tenter de refaire un royaume totalement détruit. Recommencer ce qu’elle avait mis des millions d’année à faire? Certainement pas... Il fallait certes se rappeler du passé glorieux de l’Empire qu’elle dirigeait mais ne pas rester figée. A présent, elle vivait dans le corps de Winifred Burkle et avait perdu 25% de sa puissance. Soit. Mais elle comptait bien se battre pour changer cet état de fait, elle devait redorer le blason d’Illyria. Et pour l’heure, la première étape de ce plan était simplement de retrouver les “siens” après s’être un peu amusé avec le jeune Duke.
Après avoir fait sa remarque sur ses projets, il tenta de faire son moralisateur...Quelle audace...Quelle baliverne que cette misérable et vaine tentative de moralisateur lassa la Déesse au plus haut point. Et le pire fut sa conclusion “ je ne peux pas laisser passé çà”. La déesse pencha sa tête à nouveau sur la gauche. Qu’espérait il faire contre elle? Il se battait une fois encore pour l’honneur d’un soldat. Illyria, qui avait commandée une armée comprenait cette attitude très singulière aux guerriers. La Déesse était bien au dessus de ce microcosme de guerrier armé... Elle eut un rire inquiétant face à sa dernière remarque. Si elle comprenait cette attitude, elle était risible.


-Tu es un soldat. Un guerrier...Inconnu... Mes projets ne regardent pas les fourmis de ton espèce. Je te laisse à ton rôle de chair à canon et ne te permet pas de pouvoir ne serait-ce que penser pouvoir faire le moraliste envers ma supérieure personne. Qui es tu? Comment ose tu t’adresser ainsi à une Déesse... Tu devrais mourir pour ton blasphème envers moi, Illyria, Déesse du Primordium du temps et de la matière.


Illyria s’approcha de Duke, dans quelle intention? Le frapper? Peut être. Lui faire mal. Sans aucun doute...Elle attrapa à une main une poubelle cylindrique et la jeta sur Duke.



- Soit au moins utile, amuse moi et prie ma supériorité de ne pas me lasser de ce combat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 18:49

Duke sauta sur sa gauche pour esquiver la poubelle projectile.

"Vous voulez savoir qui je suis ?! Je suis Duke Norrington, chevalier de l'Ordre de Byzantium et je suis celui qui vous combattra et vous fera ravaler vos airs supérieurs !"

Elle voulait un combat ? Elle aurait un combat. Effectivement, on ne bafoue pas l'honneur d'un guerrier inconnu, de la chair à canon.
Il leva son épée et se jeta sur la "déesse" avant de lui assener de nombreux coup de frappe et d'estoc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 19:02

Duke esquiva sur la gauche. Illyria le suivait des yeux... Elle attendait la contre attaque. Il déclina ensuite son identité... Il se nommait Duke...Un nom commun. Sans intérêt, il disait appartenir à l’ordre du Byzentium. Illyria ne connaissait pas cette fraternité étrange. Cet ordre...Les humains avaient vraiment des habitudes étrange..Ils se mettaient ensemble pour augmenter leur puissance au lieu de rechercher à augmenter leur propre puissance...Quelle mode de vie de faible et stupide que celui là. Les humains étaient vraiment démuni face aux puissances qui les dépassaient... et, comme un soldats qui sait qu’il sera perdant, il se mit à vociférer et se jeta sur Illyria... Ses coups étaient précis...Illyrioa esquivait en se contorsionnant avec souplesse et rapidité. De temps en temps, elle parait avec son avant bras... L’épée était solide, une arme de mauvaise qualité se serait cassée sur la peau dure d’Illyria. Elle observait son niveau de combat. Il était faible, mais intéressant. Bref, il était humain. Incomplet. Illyria suivait avec précision ses mouvements et pivota pour esquiver un coup d’épée, elle fit une petite vague avec la main et une lueur fut émise de la paume de la Déesse. Elle venait d’altérer le temps. Pouvoir fort utile. Elle voyait à présent Duke au ralenti, il s’apprêtais à donner un coup d’épée vertical...Illyria l’observa un moment puis marcha tranquillement derrière le guerrier et le saisi avec ses deux mains par le dos. Elle le souleva du sol et le lança comme une botte de foins vers le mur d’un immeuble.


- Tu n’es qu’un barbare humain violent fonçant sans réfléchir...Est-ce donc cela la puissance de l’ordre du Byzentium? Tu me fais regretter mon premier animal de compagnie: Spike ainsi que son chef. Angel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 19:39

Duke voltigea et s'écrasa contre le mur.
Il se releva difficilement et à la mention du nom de Spike, il ne réagis pas, il ne le connaissais pas après tout. Par contre le nom d'Angel lui disait quelques choses. Il avait vu les rapports sur le vampire dôté d'une âme qui avait ouvert un petit cabinet ici à Cleveland. Ainsi cette démone avait un rapport avec Angel. Allait-il continuer à ce battre contre elle alors qu'il n'avait aucune chance ? Cette mort ne servait aucune cause pour le moment et il fallait qu'il reste en vie, pour prevenir son père, pour prevenir cet Angel et aussi qu'il reste en vie pour Dawn. Il renguaina son épée et couru dasn la direction opposé le plus vite possible. Essayant de fuir Illyria.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 20:03

Il fuyait...Illyria ne put pas se retenir d’avoir un rire moqueur et perfide. Non mais quel énergumène. Voilà comment il faisait ravaler sa supériorité à Illyria? C’était donc çà, la méthode des membre de l’ordre du Byzentium? Courage fuyons! C’était tout à fait ridicule. Lorsque la Déesse évoqua le nom de Spike, elle ne senti aucune réaction dans les yeux de cet humain. Il ne le connaissait pas, c’était évident. Peu importait. Par contre, lorsque Illyria parla d’Angel, ce nom ne lui semblait pas étranger. Les indicateurs chimiques de son corps le montrait. Illyria devait donc cesser de s’amuser. Les affaires reprenaient et il fallait se remettre à travailler...Chercher Angel activement était la première étapes de ses plans et il pouvait, ce fameux jeune homme l’aider à remplir cet objectif. Il commença à courir... Illyria fit à nouveau appel à son pouvoir et marcha rapidement pour le rattraper...Elle se posa devant lui. Le regardant courir au ralenti. Il semblait déterminé et non pas apeuré. Ainsi, il ne fuyait pas, il opérai une retraite stratégique motivé par un objectif. Illyria le saisi par le coup et le souleva. Elle ne serrait pas beaucoup. En fait elle ne faisait que le soulever. Si elle ne contrôlait pas sa force, elle risquait de le tuer. Et elle ne le voulait pas. Une réplique fusa immédiatement de sa bouche avec ironie.


- Alors voilà le courage des membre de l’ordre du Byzentium? Courage fuyons? Ou sont tes grands aires et tes grandes paroles? Chevalier? Les mots ont un pouvoir colossal. Mais pour que tout se pouvoir prenne sens dans la réalité spirituelle et matérielle, il faut de la conviction. De la ferveur. De la foi même. Retient çà dans ton crâne d’humain. Tes convictions sont ta force. Parler avec les mots des autres ne te conduira qu’a la défaite...


Illyria se contenta juste de lâcher Duke en le reposant doucement au sol. Sa main se retirant doucement de son cou. Elle bascula à nouveau sa tête vers la gauche en regardant Duke de haut en bas...



-Tu connais le nom d’Angel... Conduis moi à lui. Ou à ton maître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 20:48

La démone l'avait relaché. Il était complêtement à sa merci maintenant. Il ne pouvait pas gagner mais il pouvait lutter. Il se frotta le coup avec sa main.

"Vous me prenez pour qui ? Votre chien ? Votre serviteur ? Il est hors de question que je vous conduise à mon "maître" ni même que je vous conduise à Angel. Je ne connais pas vos intentions réelles !"

Il recula et déguaina son épée une nouvelle fois.

"Tout les humains ne sont pas des êtres corrompus et dociles. Je préfère vous tuer ou mourrir en essayant !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 21:08

Un têtu. Elle venait de tomber sur une tête dure et creuse. C’était assez impressionnant de rencontrer une telle bêtise concentrée en un seul être vivant. Pourquoi refusait il de simplement se soumettre. Illyria commençait à être gagné par une formidable envie de se défouler. Mais elle ne devait pas le tuer. Certainement pas. Il devait porter la honte d’avoir échoué dans la défense de son idéal. Ce misérable chevalier de pacotille était énervant et il devait porter la honte de son échec. Illyria avança doucement vers le chevalier... Il venait clairement de l’envoyer se faire voir ailleurs. Lui disant qu’il n’était pas son serviteur...Il avait encore des mots préconçus qui n’était pas ses propres mots. Elle ne sentait en lui aucune conviction réelle de survivre. Ni aucune intelligence. C’était un soldat ridicule, un pion. Il devait avoir envie de mourir en martyr. Comme si la Déesse allait répondre à ce souhait. Son courroux commençait à être perceptible dans l’atmosphère. Elle attrapa à nouveau à main nue la lame de Duke et brisa son épée comme un rien. L’heure n’était plus au injonctions mais au menaces claires. Illyria attrapa à nouveau Duke par le coup mais cette fois-ci elle serra avec force...Le regardant dans les yeux. Et commençant à perdre son calme.


-Je ne vais pas te tuer sombre imbécile. Mais pour qui te prends tu? Tu crois que je vais te donner satisfaction? Que je vais te tuer pour te faire mourir en martyr? Mais décidément ta bêtise n’a aucune limite. Tu es un être à l’intellect limité même pour un humain. Un parfait pion incapable de réfléchir, un sans grade idiot. Contente toi de me mener auprès de quelqu’un avec qui je pourrais traiter ou je te jure que la souffrances qui attends ceux que tu aimes et ta personne n’aura aucune limite...Je créerais spécialement pour toi misérable sous fifres de nouvelle tortures et de nouveau sens pour les éprouver. Je te jetterais dans une dimension si horrible dans ses tortures et ses souffrances.... J’arracherais les tripes de tes parents et le les ferait manger si jamais tu refuses de coopérer et je ferais de toi mon esclave le plus bas. A toi de choisir. Ou bien tu me mène à ton maître. Ou je deviens ton maître. Et crois moi, je n’ai pas la patience d’attendre...


Illyria utilisa le bout d’épée qu’elle avait brisé pour le planter en évitant soigneusement les points vitaux de l’homme qu’elle tenait par le cou avant de le lancer avec une force modéré à nouveau contre un mur... Elle venait juste de perdre son calme et sa voix hurlante donnait légèrement l’impression de faire trembler la terre.


OBEIS!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 21:23

Duke était blessé, vaincu, comme il l'avat senti. La démone avait parlée de faire souffrir ceux qu'il aimait. Et si elle pouvait lire ses pensées ? Si elle s'attaquait à Dawn ? Il était encore une fois tiraillé entre son honneur et son amour. Puis il eu une idée.

"Bien... Je vais vous conduire au château ou vous pourrez parler au Général Valérias."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 21:40

Enfin ce soldat devenait raisonnable. Ce n’était pas trop tôt. Illyria redevint parfaitement calme/ Comme si Duke ne l’avait jamais énervée. Elle n’était pas spécialement rancunières sur ce genre de chose. Un reste de Wesley puisque avant elle l’aurait tout simplement tué au premier refus. Elle l’avait cependant blessé... Il serait un poids à transporté... Elle tourna un peu la tête des deux côtés...Elle cherchait un endroit ou elle pourrait trouver de quoi cet imbécile avait besoin pour ce soigner...Elle ne trouvait rien. C’était vraiment une espèce fragile ces humains. Ils auraient au moins pu prévoir de nombreux lieu pour se soigner. Quelle incohérence idiote. Ils se croyaient certainement supérieurs les imbéciles pour ne pas prévoir des sanctuaires ou des potions de guérisons. Certain ignoraient même l’usage de la magie. Espèce d’incultes dégénérés humain qui ne connaissait même pas le fluide de base de toute existence: La magie. Illyria le regarda gisant au sol. Minable. Il s’avoua vaincu. La voix monocorde d’Illyria se contenta d’un simple:


-Je vois que tu deviens raisonnable humain.

Elle s’approcha de lui et l’aida à se relever. Elle saisi également le bout d’épée plantée dans son épaule piur le lui retirer doucement. Elle pouvait être attentionné quelquefois. Wesley lui avait dit qu’il fallait qu’elle soit un minimum correcte lorsque la situation l’exigeait. Puis elle lui intima un autre ordre.


-Tu es en état de marcher. Alors hâte toi de me mener à ton maître. Tu m’as assez fait perdre de temps.


HJ: Je te laisse poster pour conclure et ensuite on va au château?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   Dim 8 Fév 2009 - 21:46

La démone l'aida à se relever et Duke ravala sa fierté et se mis ne marche, restant silencieux sur tout le chemin.
Il était bléssé mais une chance, avais connu bien pire lors de la croisade.
Il savait parfaitement contrôler sa douleur face à une blessure normale même si elle aura pu lui faire bien pire que ça.
Il l'a conduisit au château qui n'était pas si loin, vu qu'ils se trouvaient aux abords de la ville...

(hj : Je commence le post au château)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée à Cleveland. ( Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée à Cleveland. ( Libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ouf enfin arrivée à destination ! [Libre]
» L'arrivée aux dortoirs (libre)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Test en cours :: Autres lieux :: Environs de Cleveland-
Sauter vers: